Consulter un « psy » à Londres

0

Il y a des moments dans la vie où la question d’aller consulter un psy se pose.

Mais en fait qui sont ces psy ? Où et comment les rencontre-t-on ? Doit-on s’allonger sur un divan et parler tout seul ? Doit-on se souvenir de tout son passé ? Comment les trouver ? A quelle fréquence et combien de temps les voit-on ?

Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver, surtout dans un pays étranger. Cet article devrait vous permettre d’y voir plus clair.

 

Qui sont les psychologues ?

En France, les psychologues cliniciens ont obtenu leur diplôme de psychologue après 5 années d’études. Au Royaume-Uni, les études sont composées d’un diplôme de master en 5 ans suivi d’un doctorat effectué en 3 ans.

Ils interviennent auprès d’adultes et d’enfants afin de les aider à surmonter leurs difficultés professionnelles, relationnelles, leur souffrance psychique, leurs problèmes de comportement… Ils peuvent recevoir le patient seul, avec sa famille ou avec son conjoint en fonction de la problématique à traiter.

Les psychologues travaillent dans une variété de milieux : hôpital, école, système judiciaire, exercice en libéral, etc.

 

Qui sont les psychiatres ?

En France comme au Royaume-Uni, ils sont médecins et se sont spécialisés en psychiatrie à la fin de leurs études.

Ils ont une activité de diagnostic sur la santé mentale des patients. Ils peuvent aussi proposer un suivi psychothérapeutique et/ou un traitement médicamenteux (anxiolytiques, anti-dépresseurs…).

 

Qui sont les psychothérapeutes ?

En France, ils sont soit médecins, soit psychologues. Ils proposent une psychothérapie, c’est-à-dire un suivi psychologique sur une durée plus ou moins longue à l’aide de différentes méthodes adaptées à la problématique du patient: Thérapie Cognitivo-Comportementale (TCC), Psychothérapie Humaniste, Psychothérapie de couple, etc.

Au Royaume-Uni, la profession, en exercice privée, n’est pas encore règlementée mais cela est susceptible de changer dans un futur proche. Pour exercer en tant que « psychotherapist » il n’y a donc aucun diplôme obligatoire requis.

 

Et les psychanalystes, qui sont-ils ?

Toute personne ayant fait une psychanalyse personnelle pendant plus de 10ans peut être psychanalyste.

En France comme au Royaume-Uni l’appartenance du psychanalyste à une association psychanalytique reconnue (Société Française de Psychanalyse ou the Institute of Psychoanalysis à Londres) est souvent un gage de sérieux.

Une psychanalyse s’étale le plus souvent sur plusieurs années.

Le psychanalyste reçoit ses patients sur un divan une à plusieurs fois par semaine. Il s’assoit sur un fauteuil légèrement derrière le patient, de manière à ce qu’il ne puisse pas le voir afin de ne pas le déstabiliser par ses gestes ou expressions faciales. Le psychanalyste aide le patient à résoudre ses difficultés psychologiques actuelles en explorant son passé et son inconscient à travers l’analyse des rêves, la prise de conscience des actes manqués, des lapsus…

 

Ou consulter un psychologue à Londres ?

A Londres, comme pour tous les professionnels de santé, vous avez le choix de consulter par la NHS ou le système privé.

> Consultations de psychologues via le NHS

Par la NHS, il faut consulter votre GP et lui expliquer votre besoin. Il vous oriente alors vers un psychologue au sein de la « practice » (cabinet médical) dans laquelle il exerce s’il y en a un. Sinon, il vous oriente vers un psychologue du réseau NHS que vous pouvez aller consulter gratuitement et qui vous propose, le plus souvent, une Thérapie de soutien ou une Thérapie Cognitvo-Comportementale de courte durée. La thérapie est généralement proposée en anglais.

Les consultations sont gratuites mais généralement limitées en nombre et dans le temps.

> Consultations de psychologues dans le système privé

Par le système privé, vous avez l’opportunité de faire une thérapie dans votre langue maternelle. Vous pouvez trouver le psychologue répondant à votre besoin en demandant conseil à votre médecin généraliste, à un autre professionnel de santé français à Londres, à un ami. Vous pouvez aussi consulter internet et les magazines français à Londres qui listent les différentes structures et professionnels de santé.

Les consultations sont payantes et comprises en général entre 60GBP à 120GBP dépendant de la localisation et spécialité du psychologue.

 

Comment choisir son psy ?

La langue du psychologue, le lieu et les horaires de consultation, les tarifs… tous ces critères vous aident à vous décider à appeler un professionnel en particulier.

Mais c’est lors de la première consultation que vous choisissez réellement votre psy. A cette occasion, il ne faut pas hésiter à poser des questions au psychologue sur sa pratique ou sa formation théorique. A la fin de la séance, discutez avec lui des modalités de la thérapie ou du suivi psychologique que vous pourriez envisager.

Il est primordial d’être à l’aise avec votre psychologue afin que vous puissiez tisser une relation de confiance vous permettant de vous livrer librement et sans peur de son jugement.

 

Doit-on s’allonger sur un divan et parler tout seul ?

Comme nous l’avons développé plus haut, la psychanalyse est la seule thérapie qui demande systématiquement au patient de s’allonger sur un divan. La plupart des autres thérapies se font en tête-à-tête et le psychologue est actif dans l’échange.

 

Doit-on se souvenir de tout son passé ?

Une psychothérapie est centrée sur le patient. Celui-ci parle de ce qu’il souhaite, sans obligation imposée par le psychologue.

Certaines thérapies se concentrent principalement sur la suppression du symptôme sans chercher nécessairement à connaître son origine. Le passé n’est pas investigué systématiquement. C’est le cas, par exemple, de la Thérapie Cognitivo-Comportementale.

 

A quelle fréquence et combien de temps les voit-on ?

Les modalités sont discutées en fonction de chaque patient et de la thérapie utilisée.

Certaines thérapies sont des « thérapies à long terme », comme la psychanalyse qui se déroule souvent sur de longues années pouvant aller jusqu’à 15-20 ans.

D’autres sont des « thérapies à moyen terme », comme les psychothérapies humanistes. La durée de celles-ci dépend du patient, de ses besoins et de l’importance de son mal être. Cela peut durer quelques mois jusqu’à quelques années. Les séances peuvent être hebdomadaires ou bimensuelles.

Certaines thérapies sont  « à court terme », comme peut l’être la Thérapie Cognitivo-Comportementale. Quelques séances hebdomadaires suffisent parfois.

 

Quel que soit le « psy » que vous irez voir s’il n’est pas en mesure de vous accompagner dans vos difficultés il vous orientera vers un autre professionnel de santé mieux à même de vous aider.

Le psychologue est là pour s’adapter à votre demande et répondre à toutes vos questions. Et sachez qu’il n’y a pas besoin d’avoir un gros problème pour consulter un professionnel.

Article rédigé par Béatrice Granger et Margaux Jaillant, psychologues au Cabinet des Psychologues de Londres.

Au sein du Cabinet des Psychologues de Londres, Béatrice Granger et Margaux Jaillant vous proposent :

  • Suivis psychologiques d’enfants, d’adolescents et d’adultes
  • Suivis psychologique de couples
  • Bilans psychologiques d’enfants et d’adultes
  • Bilans d’Orientation scolaire et professionnelle

Site Internet : www.psychologues-londres.com

Partager.

Laissez un commentaire