Hébergements temporaires

0

Vous maîtrisez déjà les bases des transports à Londres grâce à notre guide sur le sujet, il faut maintenant penser aux choses sérieuses : où dormir à votre arrivée ?

 

Chez des amis

La solution la plus pratique et la moins chère, appeler un ami déjà installé sur place, et lui demander gentiment un bout de lit ou de canapé pour quelques jours. Il faut savoir que trouver un emploi peut vous prendre d’une journée (pour les plus chanceux) à deux voire trois semaines, plus même si vous ne vous y mettez pas sérieusement (voir l’article « Trouver un emploi à Londres »). Pour le logement comptez à peu près la même chose, sachant que les propriétaires ou autres colocataires voudront généralement s’assurer que vous avez bien des revenus AVANT de vous offrir une chambre.

 

Les auberges (Hostels)

Les auberges ont certains inconvénients : le manque d’intimité, le bruit, les autres clients qui peuvent être bizarres, et parfois l’hygiène ! Mais en même temps, c’est une expérience assez géniale pour la plupart des gens, sous réserve que ça ne dure pas trop. On vous recommende HostelWorld (en français) pour trouver un lit à prix raisonnable. Comptez  entre 15 et 35 livres la nuit en chambre « dortoir » (dorms).

L’un des principaux avantages : les rencontres, et se créer un « réseau ». Vous le constaterez vite, en dehors des touristes de passage, d’autres gens sont en auberge en mode transitoire, tout comme vous. Ils cherchent un job, un logement à plus long terme. Il est dans votre intérêt de faire connaissance et d’échanger vos tuyaux. Si l’allemande que vous avez rencontrée à votre arrivée trouve un emploi et reçoit d’autres propositions dans les jours qui suivent, vous pouvez en bénéficier. De même pour le logement.

Les sorties : hey, vous êtes à Londres ! Et Londres, ça bouge. Des soirées un peu commerciales de « West end », aux sons électro plus underground de l’est, en passant par les comédies musicales, ne restez pas enfermé(e) dès le début de votre aventure. Sortez avec les gens de votre auberge, votre médecin vous le prescrirait : c’est bon pour garder le moral.

 

Hôtels (Hotels)

Il y en a pour tous les budgets et tous les goûts. Du 5 étoiles en plein centre de la City à l’hôtel de charme un peu excentré, vous trouverez votre bonheur sur des sites comme Expedia ou Hotels.com.

La chaîne Travelodge propose un bon rapport qualité/prix, surtout si vous réservez à l’avance, avec plus d’une vingtaine d’hôtels dans le Grand Londres.

 

Les résidences universitaires

Les résidences universitaires se vident l’été et certaines louent leurs chambres à des non-étudiants pendant cette période.

Quelques liens :

 

Chambres chez l’habitant (chambres d’hôte ou hébergements en familles)

Si vous souhaitez louer un appartement temporaire, regardez les offres sur Airbnb.

De nombreuses sociétés proposent de vous trouver des hébergements en familles. Recherchez « London homestay » sur Google.

 

Pour des conseils dans vos recherches d’un hébergement à plus long terme, lisez notre article « Habiter à Londres« .

 

Crédit photo « Lits superposés en auberge » : Squirk.

Partager.

Les commentaires sont fermés